Projet d’échange interculturel 2021

Pour les jeunes de Belgique et du Maroc dans la Vallée Ammeln Tafraout

       S’inscrivant dans le cadre de la solidarité internationale, ou les notions de co-construction partenariale sur le mode de l’échange et de la réciprocité, ou la relation  donnant donnant  sont progressivement devenues des principes d’action reconnus. Il y a là une volonté de rompre avec une forme d’assistanat, sinon de paternalisme présent consciemment ou non dans les premières décennies de l’Aide au développement. Mais cette recherche d’équité dans les rapports entre Nord et Sud demande souvent que  des obstacles culturels soient surmontés. La compréhension de l’autre, d’une société différente  réclame un mode de relation qui sache tenir compte de l’altérité. Cela suppose d’abord de  reconnaître chez soi la présence de préjugés et de stéréotypes pour entrer dans un  processus d’apprentissage interculturel et mutuel.

Pour cela le seul  contact avec une population  ne suffit pas, il faut notamment pouvoir  effectuer une décentration culturelle qui ne surestime ni les valeurs de sa propre culture, ni  les effets de différence ou de ressemblance, pour aller vers l’acceptation et le respect de la diversité culturelle. C’est en ajoutant à son répertoire une nouvelle vision du monde et de  son propre comportement, de sa culture dans une situation d’étrangeté que l’on peut tendre vers une  communication utile dans la mise en œuvre partenariale de projets de Solidarité  Internationale Durable.

C’est dans cette  optique que  La M.J. Carpe Diem, maison des jeunes de Comines-Warneton et Agora Jeunes Amo de Belgique  collaborent en ce moment à la réalisation d’un projet d’échange interculturel avec le Maroc avec leur partenaire Aideco Imintizeght. Dix jours d’échange dans la vallée Ammeln  a Tafraout avec 19 jeunes des deux pays. Apprendre la culture de l’autre, s’ouvrir sur le monde, dans la tolérance, le respect, la compréhension, la convivialité.

Grâce au soutien du programme Erasmus+ de la Commission Européenne, l’échange interculturel pour jeunes intitulé « Etre jeune des deux rives de la Méditerranée » s’est  déroulé a Tafraout du 2 au 11 juillet 2021et a    permis à 8 jeunes Belges âgés de 15 a 18 ans et a 12 Marocains du même âge de partager une semaine de vie ensemble dans le  but de lutter contre les stéréotypes entre les communautés, et permettre aux jeunes de s’ouvrir sur le monde qui les entoure et de favoriser les échanges informels entre eux.  Nous avons réalisé ensemble une panoplie d’activités  représentation sur la base de nos échanges et autour de la technique théâtrale a la fin du séjour.

Cette organisation, dirigée  en Belgique par la « MJ Carpe Diem ASBL »   en partenariat avec « Agora Jeunes AMO ».    Deux associations partagent un territoire commun en Belgique, à savoir la villa de Comines et notre partenaire au Maroc est l’association ANBDOUR IMINTIZEGHT pour le développement et la coopération située a Tafraout province de Tiznit . Ensemble nous collaborons depuis l’écriture du dossier de subside ERASMUS + jusqu’à la réalisation du projet d’échange qui  s’est tenu cet été.

You might also like
Leave A Reply

Your email address will not be published.