Les Tribus du Grand SOUSS se soulèvent et disent : Non à la spoliation des terres Ancestrales.


Un grande  marche pacifique  organisée par la société civile  a  Casablanca le 25 Novembre 2018 ,  manifestation réussie contre la spoliation des terres des tributs du Grand  Souss pour l’abolition des lois et des décrets de (délimitation administrative),  cote a cote avec les tributs du Grand Souss et la coordination nationale Amazigh, un sit-in pacifique de protestation contre la spoliation des terres et le pillage des ressources naturelles appartenant aux populations autochtones.

Une  manifestation historique  qui  a connu une forte participation des habitants de plusieurs tribus du Grand Sous soutenus par un grand nombre de coordinations d’associations  agissant dans le domaine du développement rural et culturel du Grand SOUS .

Non à la spoliation des terres des tributs du Grand SOUSS

Les protestataires ont – à cette occasion- condamné vivement, à travers plusieurs slogans, ce qu’ils appellent le processus de démolition de la structure socioculturelle AMAZIGH  LEJMAAT, que mènent les gouvernements successifs du  Maroc   ciblant les terres et les richesses des populations autochtones.

 Les gouvernements qui se sont succédé au Maroc depuis 1956 : date du retrait du colonialisme militaire Français, procèdent fermement à la réalisation de ce processus sur la base des lois colonialistes  ratifié par le maréchal Lyautey  nommé au poste du résidant général par les autorités coloniales Française au Maroc. >> affirment les organisateurs de cette manifestation.

vous pourriez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.